Témoignages & livre d'or

Ici, un petit espace pour laisser un commentaire, un témoignage, une pensée, des suggestions, ou juste quelques lignes écrites pour garder le lien, par des enseignants, des animateurs, des bibliothécaires, des libraires, des parents, des chefs d'établissement,  des élèves...

 

Vos témoignages nous aident à revenir sur notre pratique et à la faire sans cesse évoluer... Ils sont toujours riches d'enseignements car on ne cesse jamais d'apprendre !

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.



Laurence PELLEN,  Directrice et enseignante en CE2/CM1/CM2, à l'école Saint Henri, Brélès.

(jeudi, 11 juin 2020)

 

 

Cette année, ma classe de CM1/CM2 de 13 élèves a bénéficié des ateliers philo par les interventions de Myriam. Cette pratique a beaucoup plu aux élèves qui ont fait des interventions pertinentes qui ont montré la maturité qu'ils ont acquis en quelques mois et notamment à l'issue du "confinement".

Je recommande cette pratique...

 

 

Dominique WEINGLING, Principale du collège C. Vallaux

(jeudi, 05 mars 2020)

 

Mme Mekouar est intervenue cette année en 4è sur la thématique de la justice et elle vient de débuter un cycle en 3è sur l'homme et la machine. Les élèves sont installés en agora ce qui facilite la prise de parole et l'interaction. L'idée est de leur apprendre à réfléchir, à raisonner, à exprimer et argumenter leurs points de vue.
Lors du 1er contact, Mme Mekouar pose les références philosophiques classiques et explique les règles du débat mais elle se place en tant que co-chercheuse et non en tant qu'enseignante.
Progressivement, les idées surgissent et le débat se construit entre les élèves qui sont vraiment acteurs de la discussion.
Pour les élèves, c'est une belle expérience à la fois intellectuelle et citoyenne : développement de la pensée et de l'esprit critique, respect de la parole de l'autre... Ils ont manifesté leur intérêt pour la philosophie suite à ces ateliers que Mme Mekouar sait animer avec enthousiasme et rigueur dans une atmosphère très sereine.
À réitérer l'an prochain.

 

 

Eric LE GOFF,  professeur  d'histoire-géo au collège C. Vallaux du Relecq-Kerhuon.

(vendredi, 10 janvier 2020)

Myriam a animé trois séances sur le thème de la justice auprès de chacune des classes de 4ème du collège Camille Vallaux du Relecq-Kerhuon.
Les élèves et les professeurs  ont beaucoup  apprécié ces séances, animées  avec professionnalisme et enthousiasme par Myriam.
Les groupes  étaient  chargés  mais  les  élèves  ont  bien  participé et ils ont apprécié  d'être amenés à approfondir leur réflexion et à  parfois  remettre  en  cause  leur point de vue face à  l'argumentation  d'un camarade. La qualité des discussions doit beaucoup à la façon  dont  Myriam  les a animés en étant  toujours  attentive, avec l'aide  d'un président  de  séance, à faire  participer le plus  possible  d'élèves, avec toujours  un  maximum  de  bienveillance. Je dois dire aussi qu'en tant que professeur-observateur, j'ai  été  souvent surpris  par la qualité  de réflexion de plusieurs  élèves.
Ces trois séances ont vraiment été positives et les élèves ont exprimé le souhait que l'on reconduise l'expérience  l'année prochaine. J'espère  que nous pourrons le faire.
Merci donc Myriam et à bientôt  sûrement.

 

 

Gaëlle LE BREC, formatrice INSPÉ, Vannes

(dimanche, 15 décembre 2019)


Merci à Myriam pour sa conférence sur les Nouvelles Pratiques Philosophiques animée lors du salon du livre jeunesse de Lorient, devant la promo entière de master 1 MEEF de Vannes. Souhaitons que la passion de Myriam,, son professionnalisme, son enthousiasme, son engagement et sa générosité au service du doute, de la réflexion et de la pensée aient fait des émules, et que les  petites graines semées s'épanouiront dans les classes de ces futurs enseignants.

 

 

LE BRIS Delphine, professeure des écoles, Ecole St-Joseph, Le Conquet

(mardi, 19 novembre 2019)


En début d'année scolaire 2019/2020, mes élèves de CE2/CM1 ont eu la chance d'assister à 3 séances de philosophie sur le thème de l'environnement. Trois séances animées par Myriam toujours avec bienveillance pour permettre à chacun de trouver sa place dans le cercle de parole. Une première ouverture à la philosophie, une réelle initiation qui a permis aux élèves d'évoluer dans la construction, l'expression et l'échange de leurs idées dans le respect. Merci Myriam !

 

 

Corinne LE BARS, professeure des écoles, École St-Joseph, Le Conquet
(vendredi, 15 novembre 2019)

 

Avec ma classe de CE1/CE2, nous avons vécu 3 ateliers philosophiques avec Myriam. Cet exercice a été très intéressant et a permis de faire entrer la philosophie à l'école. Séances  riches et intenses !

Bonne continuation...

 

 

Françoise LE BERRE, professeure des écoles

(lundi, 09 avril 2018 21:28)

 

La classe de CP (24 élèves) de Kérargroas a été initiée par Myriam Mekouar à l’atelier « philosophie et pratique de l’attention » pendant 4 séances d’une durée de 45 minutes, du 27 février au 27 mars 2018.

Notre classe a travaillé sur la question suivante : « Pouvons-nous maîtriser nos émotions ? »

Les deux premières séances ont été consacrées au recensement des principales émotions à travers la découverte d’un album d’Antony Brown « Parfois je me sens…. ». Les deux dernières séances portaient plus particulièrement sur la colère et la peur.

Un rituel de séance, toujours le même, a permis de fixer les règles du débat philosophique et de mettre les enfants en confiance afin qu’ils osent prendre la parole :

  • En début de séance : une courte méditation de pleine conscience (activité générant le calme et l’attention, réutilisable en classe.)
  • La disposition de l’atelier en ronde ouverte pour que chacun puisse se voir et s’écouter
  • La marionnette Socrate, représentant le père de la sagesse
  • La lampe de la sagesse (allumée en début et en fin de séance, symbolisant l’ouverture et la fermeture des débats philosophiques)
  • Le cœur de parole (petit coussin en forme de cœur lancé entre les enfants pour se donner la parole)
  • Le président de séance (enfant choisi dans la classe pour aider à diriger les débats)
  • Les observateurs (deux à trois enfants choisis dans l’assemblée, chargés d’observer le respect des règles et d’en faire le bilan en fin de séance)

 

Durant chaque séance, Myriam a posé des questions proches de l’intérêt et de la vie des enfants afin de faire évoluer le débat philosophique. Chaque prise de parole, même la plus succincte était remerciée très chaleureusement par l’animatrice. Au fil des séances, les plus timides osaient à nouveau s’exprimer.

 

Pour clore les deux dernières séances, des astuces pour surmonter la colère et la peur ont été listées par les enfants, leur donnant ainsi des pistes pour mieux contrôler les émotions difficiles.

 

A l’issue de ces ateliers, un travail en classe sera mené en arts visuels ( plus particulièrement par le dessin ) et en production d’écrits. Il devra permettre à chaque enfant de décrire une émotion vécue.

 

Merci à Myriam pour cette initiation aux ateliers philosophiques. Les enfants ont beaucoup apprécié.

 

 

Denise Person -Ecole Kerargroas, Lampaul-Pouarzel

(samedi, 07 avril 2018 18:16)

 

Myriam est intervenue auprès de ma classe de GS-CE1 pendant quatre séances sur le thème du bonheur.

 

Mes élèves ont été très sensibles à tous les aspects de ses séances: de la méditation avec prise de conscience de la respiration aux contenus sur le thème choisi, en passant par la découverte de sa mascotte "Socrate" qui a rapidement gagné leur sympathie!

 

Merci à elle de les avoir accompagnés dans ce questionnement et d'avoir su créer les conditions nécessaires à des échanges de qualité.

 

 

Eric LE BRAS, Professeur des écoles, école Arzmael, Plouarzel

(jeudi, 05 avril 2018 18:42)

 

Myriam Mekouar est intervenue dans ma classe de CM2, avec 29 élèves sur le thème du travail à l’école durant trois séances : « A quoi ça sert d’apprendre ? », « Qu’apprend-on à l’école ? » , « Comment on apprend ? » …

 

Nous démarrions chaque séance par quelques minutes de méditation. Cette pratique de l’attention a permis aux élèves de se concentrer avant les débats. Ils l’ont trouvée « reposant ».

 

Lors de l’atelier, les élèves ont beaucoup apprécié de « se poser des questions que l’on ne se pose pas forcément tous les jours », d’autres témoignent leur intérêt « pour apprendre à s’écouter les uns les autres », « chacun parlait à son tour ».

 

J’ai également trouvé que certains élèves s’y étaient révélés. Le sujet, le dispositif, le questionnement de Myriam leur ont permis de prendre la parole facilement et d’intervenir donc de façon très pertinente. Un grand merci à Myriam pour ces interventions que nous espérons bien pouvoir renouveler.

 

 

Alan QUEAU-Ecole Arzmael à Plouarzel 

(mercredi, 04 avril 2018 12:49)

 

Myriam Mekouar est intervenue tout récemment dans la classe de CM1-CM2 à Plouarzel. Ont été abordées avec elle, les notions de justice, d’injustices, de bien, de mal, de la conscience, ...des dilemmes moraux, .... Tout comme mes collègues, je sors enthousiasmé par les séances qu’elle a proposées aux enfants. Cette expérience leur a donné, j’en suis certain, un peu plus le goût et le plaisir de s’exprimer, de raisonner, de savoir, d’acquérir des connaissances, celles-là mêmes qui les « rendront libres et heureux. ». A très bientôt Myriam, je l’espère ...

 

Ci-dessous quelques réactions –impressions du côté des élèves :
« C’était très bien car on a appris qui était Socrate », « j’ai appris à donner mon avis, argumenter, ...j’ai moins peur de prendre la parole », « j’ai aimé les temps de relaxation, même si au départ, ça me faisait peur, ... après j’étais en paix... », « J’ai aimé car on a respecté la parole des autres, grâce au cœur de la parole qu’on se passait », ... « Myriam nous a donné des responsabilités dans l’atelier philo, [...] ça m’a plu d’être observateur... », « On a appris les règles du débat, ça se passe mieux en classe maintenant... ».

 

 

Martine Le Gall - Ecole Armael, Plouarzel

(dimanche, 18 février 2018 20:46)

 

Myriam Mekouar est intervenue dans ma classe de CE à l'école Arzmael de Plouarzel en janvier 2018 pour des ateliers philosophies . Ces 4 séances furent très enrichissantes , tant pour les élèves, qui ont appris à "lâcher prise" au travers de la méditation et à structurer leur pensée, s'exprimer en groupe, respecter la parole de l'autre, que pour moi, qui en position d'"observatrice" ai pu remarquer des comportements parfois étonnants : par exemple des enfants en réussite scolaire qui ne s'exprimaient pas quand leurs camarades " en difficulté" , au contraire, intervenaient et avaient un discours élaboré . Cette expérience a permis aux enfants de prendre confiance en eux , j'aurais aimé la poursuivre plus longuement mais je vais mettre en place un rituel de débat qui nous permettra de prolonger ces super moments! Merci beaucoup Myriam.

 

 

Mme Grouazel- Collège Kerzouar à St-Renan

(samedi, 17 février 2018 23:10)

 

Les élèves de 4ème du collège Kerzouar ont découvert avec plaisir l'art de philosopher. L'atelier les a surpris et leur a aussi beaucoup apporté. Ils ont appris à s'écouter, réfléchir ensemble autour d'un même sujet, tout en travaillant leur expression orale et leur argumentation. Nous sommes ravis d'avoir accueilli Myriam dans notre classe et attendons avec impatience un nouvel atelier. La philosophie est un excellent support pour pratiquer l'oral dans le cadre du cours de français mais aussi de l'EMC. Merci beaucoup.

 

 

Chalvron Charlotte

(samedi, 30 juin 2018 14:42)

 

Je m'appelle Charlotte, j'ai 20 ans et je fais des études de philosophie. J'ai assisté Myriam dans 2 ateliers philo qui se sont déroulés à la Cité des Sciences et de l'Industrie le 31 mai et le 1 juin 2018.

 

Je découvrais pour la première fois la philosophie avec les enfants et j'ai tout simplement adoré. Les plus jeunes avaient 6,7 ans et les plus vieux 17 ans.

 

J'ai beaucoup aimé la façon dont Myriam orchestrait ses séances et les enfants étaient ravis. Ils étaient heureux de pouvoir s'exprimer librement. Tout s'est passé dans le calme, dans la confiance.

 

Le mot de la fin : les ateliers philo de Myriam sont vraiment bien adaptés à de jeunes enfants, et même aux plus grands.

C'est une expérience unique !

 

 

Élodie Morand

(mercredi, 20 juin 2018 10:09)

 

Myriam,

Me voilà une année après avoir pris ta suite et à l'aube du spectacle de fin d'année! Quel cadeau de prendre ta relève! Les enfants de ce groupe ont de 7 à 14 ans. C'est grand écart titanesque, mais ton passage leur a donné le goût de la bienveillance, du vivre ensemble, l’opiniâtreté dans la joie! J'ai toujours l'impression d'être invitée à un anniversaire lorsque j'arrive dans "mon", pardon, leur atelier! Et que dire du résultat: Ionesco, Eluard, Michaux, Saint-Exupéry, mais ausi Foresti, Veber, Colline Serreau et j'en passe! Alors oui, le savoir est gai comme disait "l'autre" et il est puissance....mais surtout amour, comme toi.

 

 

Calvary Isabelle, enseignante en TPS PS MS à l'école publique de Lampaul Plouarzel

(mercredi, 13 juin 2018 08:23)

 

C’est dans la nature de l’être humain que de se questionner sur le monde et ce dès ses premiers pas et ses premières expérimentations du monde. Guider ce questionnement, donner du sens à la réflexion, c’est possible à tous les niveaux, y compris en maternelle. Ce temps de réflexion, de débat, de questionnement est bien entendu mené par l’enseignant, en classe, au jour le jour ; car tout petit déjà on apprend à prendre conscience de ses représentations du monde et découvrir celles des autres. On apprend à écouter, entendre les idées des autres et accepter de ne pas avoir le même avis. On apprend à chercher des informations pour consolider ses idées et les argumenter. Lorsqu’une personne « étrangère » à la classe (un intervenant autre que la maîtresse) prend le relais pour mener cette investigation, celle-ci prend une autre dimension : comme une motivation nouvelle qui fait que les enfants sont tout à coup très attentifs au discours qu’on veut leur faire passer. Voilà ce que Myriam a apporté dans la classe lors de son intervention. Isabelle.

 

 

Mme Haribey, Maire de Noaillan, Gironde

(mardi, 29 mai 2018 12:15)

 

Je soussignée, Laurence Haribey, Maire de la commune de NOAILLAN, atteste que Myriam Mekouar, est intervenue au nom de l'association l'écume dans le cadre des activités TAP de l'école de Noaillan pour des ateliers de théâtre avec les enfants de niveau primaire sur les années scolaires 2015-2016 et 2016-2017.

 

Myriam Mekouar s'est montrée très disponible et attentive envers les enfants et a pratiqué les animations théâtre avec investissement et grande qualité professionnelle tout au long des deux années scolaires.

 

 

Serge Joubert, Président comité territorial Gironde

(mardi, 29 mai 2018 12:09)

 

Le 28 juin 2017, , à St-Symphorien, Myriam Mekouar, animatrice au sein de l'association l’Écume a organisé une soirée théâtrale avec sa troupe de jeunes comédiens, les Comédiens Masqués, au profit de l'UNICEF.

 

Cette soirée, forte en symboles, avec un spectacle créé par des enfants, pour aider les enfants du monde qui souffrent du fait du non respect de leurs droits a été une très belle réussite de par sa convivialité et de par l'engagement de ces enfants et de leur talent, mais elle a aussi permis à l'UNICEF, de récolter des fonds, indispensables pour mener à bien ses actions.

 

Une très belle initiative de la part de Mme Myriam Mekouar que nous remercions bien chaleureusement.

 

 

Lisa Lacombe - Professeur de Français au collège Victoire Daubié de Plouzané

(lundi, 28 mai 2018 22:08)

 

Un très bon moment, ces deux heures d'ateliers avec des sixièmes sur l'égalité filles-garçons: le rituel de démarrage les aide à s'engager dans l'exercice avec sérieux, et chacun semble s'être senti libre de participer à l'échange de manière bienveillante, confiante... depuis, j'ai réorganisé des débats en m'inspirant de ce moment ! Merci Myriam !

 

Solène LEROY - Ecole de Kerentrech à Lorient

(lundi, 23 avril 2018 17:15)

 

J'ai pu observer un atelier mené par Myriam auprès de jeunes enfants de 4 à 7 ans. L'association de parents d'élèves des écoles publiques de Kerentrech lui avait demandé d'intervenir autour des différences : "Sommes-nous tous pareils? Peut-on être amis si on est différents ?"

Les enfants ont bien participé même s'il a fallu assimiler beaucoup de règles pour une première séance. Ils sont bien entrés dans les activités de relaxation de début et fin de séance.

Un album de jeunesse leur a été présenté. Ils ont été attentifs et ont pu intervenir ensuite pour expliquer ce qu'ils en avaient compris.

L'atelier proposé était peut-être un peu long pour des enfants de cet âge. Nous les avons félicité d'être tous restés jusqu'à la fin de la séance, plus ou moins concentrés!

 

Bonne suite à l'association l’Écume !

Marine Le Goff - Professeur de français - Collège Kerzouar (jeudi, 08 février 2018 19:07)

Les élèves ont participé à ces ateliers avec enthousiasme et ont été très déçus en apprenant que c'était la dernière séance.
Ils ont beaucoup aimé le calme qui les a amenés à la réflexion et ont joué le jeu en respectant les tours de parole et en apprenant à argumenter. "Pour une fois, on peut dire ce qu'on pense, écouter et être écoutés", c'est ce qu'ils disaient après la séance. Merci.

Mme Derout - Collège St-Vincent, Brest 

(samedi, 01 juin 2019 23:14)

 

Interventions dans 4 classes de 5e

Un grand merci pour ces interventions qui ont permis aux élèves de libérer leur pensée et leur parole. Les réflexions étaient riches et ont permis aux élèves d'aborder cette question importante sous un angle nouveau.Collège St-Vincent, Brest

 

Mme Labrosse, professeur de français au collège St-Vincent

(jeudi, 13 juin 2019 19:20)

 

Interventions dans 4 classes de 5e

 Un petit mot pour vous remercier chaleureusement de votre présence dans notre collège durant le mois de mai. Ce fut une expérience très enrichissante pour les élèves de cinquième qui ont beaucoup apprécié cette envolée philosophique et une très belle rencontre pour nous, enseignants. Merci !

 Au plaisir de vous revoir !

 

 

LEPOINT Vincent, Principal du collège RÉVOLUTION de Nîmes

 

J'ai pu travailler avec Mme MEKOUAR, professeur de Lettres  pendant une année au collège RÉVOLUTION de Nîmes où elle a animé de belle manière un atelier Théâtre et a pu proposer un spectacle de fin d'année au profit de l'UNICEF, ce qui a permis aux élèves de matérialiser un travail en continu sur une année scolaire. Bravo à elle !

 

Molia Valérie, Directrice de l'école de St-Symphorien (33) (mardi, 30 janvier 2018 17:11)

Myriam est intervenue dans ma classe de CM2 en juin 2016 pour un atelier philo sur la question de l'amitié. L'intervention était de qualité; elle a su captiver l'attention des élèves qui ont participer activement. Si Myriam était restée dans notre région, je l'aurais volontiers sollicitée pour de nouvelles interventions...

Collège Kerzouar, Saint-Renan - M. Hureau Olivier, Principal du collège

Myriam Mekouar est intervenue dans notre collège de Kerzouar à Saint Renan (Finistère) en janvier et février 2018 pour proposer à nos élèves de participer à des ateliers de philosophie. Quatre classes de sixième et quatre classes de quatrième ont pu ainsi s'initier à la philosophie. Ces ateliers ont été très appréciés des élèves et de leurs professeurs. La démarche de Madame Mekouar s'inscrit pleinement dans notre projet d'établissement. Merci à elle et nous lui disons à très bientôt !

 

Marion Coutureau, Directrice de l'école Arzmael à Plouarzel (lundi, 12 février 2018 15:33)

Un grand merci à Myriam pour ces moments très riches qui ont fait mûrir nos élèves! Un grand professionnalisme!
Nous renouvelons avec plaisir ces interventions auprès de nouvelles classes.
Merci beaucoup.

Isabelle Dudon, Directrice ALSH,  Villandraut, Gironde

 

Le 18 juillet 2017, l'écume représentée par Myriam Mekouar a proposé un    atelier philo de 2 heures,  à un groupe de 11 enfants, âgés de 7 à 8 ans, lors   d'un séjour Nature, sur la commune de Préchac. A l'occasion de cet atelier et grâce à la pédagogie de Myriam Mekouar, les enfants ont pu s'exprimer sur des sujets importants, poussant leur réflexion plus avant, découvrant la différence des points de vue et des ressentis, toujours dans le respect de la parole d'autrui.

J'ai personnellement trouvé cet atelier très pertinent pour les enfants, leur permettant de développer leur esprit critique (autonomie) et le respect de l'autre (socialisation).